[wpseo_breadcrumb]

Flux de déchet

Le recyclage des DEA

Les Déchets d’Eléments d’Ameublement, ou DEA, désignent l’ensemble du mobilier en fin de vie : mobilier de bureau, literie professionnelle, cuisines professionnelles, etc. Tous ces déchets sont couverts par le principe de responsabilité élargie du producteur et deux éco-organismes sont agréés par les pouvoirs publics : Eco-mobilier et Valdelia.

Le recyclage des DEA

Un objectif de 0% d’enfouissment des DEA est fixé par le ministère de la transition écologique pour 2023. Et dans votre entreprise ?

Zéro déchet à l’horizon !

Take a Waste vous accompagne vers une meilleure gestion de vos déchets

Trouvez un prestataire de collecte à proximité

Le gisement de DEA est estimé à 2 millions de tonnes.  20% soit        400 000 tonnes, proviennent des professionnels.

Chaque année, en France, 860 000 tonnes de DEA sont collectés.

80% sont recylés, valorisés ou réemployés. Le reste est enfouis ou incinéré.

Le recyclage des DEA, informations clés

 

Les DEA peuvent contenir des éléments en bois, métal, plastique, mousse ou encore du textile. Leur composition multi-matériaux nécessite donc un traitement particulier pour en permettre le recyclage ou la valorisation.

 

Que faire de vos DEA ?

Il existe 3 canaux de collecte pour les DEA :

  • La collecte directe auprès des détenteurs non-ménagers : celle-ci passe par les eco-organismes.
  • La déchetterie publique : qui doit faire l’objet d’une déclaration lorsqu’il s’agit de déchets de professionnels.
  • Les points d’apports volontaires : qui doivent être réservés aux professionnels.

Les DEA, lorsque leur état le permet, peuvent faire l’objet de dons. Des filières de réemploi existent notamment via les ressourceries/recycleries, les associations et plus généralement les entreprises de l’économie sociale et solidaire. Ils sont ainsi réparés et réintègrent le marché sans passer par le processus de recyclage.

Il est important de stocker ces déchets de façon à ce qu’ils ne s’abîment pas. Dans le cas où ils ne seraient pas protégés des intempéries par exemple, leur qualité de recyclage pourrait être altérée.

Quel traitement pour les DEA collectés ?

Dans le centre de pré-traitement les déchets vont être séparés en plusieurs catégories de matériaux.  Ils sont ensuite broyés et si nécessaire triés une seconde fois. Enfin il réintègrent les processus classiques de recyclage.

La matière qui ne peut pas être recyclée et qui ne contient pas de substances dangereuses sera transformée en combustible pour permettre une valorisation énergétique.

 

 

Comment réduire vos DEA ? 

Privilégier des meubles de seconde main permet d’éviter à de nouveaux meubles d’être produits. Avant de penser à s’en séparer, il faut donc en envisager leur réparation et leur réemploie.

Louer du mobilier plutôt que de l’acheter limite aussi la production de nouveaux meubles, garantit une meilleure qualité du produit et par conséquent une durée de vie plus longue.

Enfin privilégier les meubles construits avec des matériaux aux bonnes propriétés de recyclage permet, une fois en fin de vie, de valoriser un maximum de matière.

Réglementation sur le recyclage des DEA

Loi AGEC

En 2022 un ojectif de recyclage à 50% des DEA est fixé pour ceux collectés séparement des autres déchets. En 2023, au moins 40% des quantités d’éléments d’ammeublment mis sur le marché devront être collectés séparement.

Filière REP

Selon le principe de la Responsabilité Elargie du Producteur (REP), les producteurs ou metteurs sur le marché d’éléments d’ammeublement sont responsables de la fin de vie de leurs produits. Pour le détenteur de déchets, la collecte est gratuite au-dessus d’un certain seuil.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article sur les seuils de collecte gratuite des filières REP.

Secteurs concernés par le recyclage des DEA

Les hôtels
Les restaurants
Les établissements de santé
La grande distribution

 

Le zéro déchet en actualités

Décret 3R : objectifs, limites et impacts potentiels

Décret 3R : objectifs, limites et impacts potentiels

Les actualités zéro déchet Décret 3R : objectifs, limites et impacts potentiels En votant la loi Anti-Gaspillage et pour une Economie Circulaire (AGEC), la France s’est donnée pour horizon d’interdire la mise sur le marché d’emballages plastiques à usage unique d’ici...

Engagements de la restauration livrée : présentation et avis critique

Engagements de la restauration livrée : présentation et avis critique

Le 15 février 2021, 19 acteurs de la restauration livrée ont signé avec le ministère de la Transition écologique une charte d’engagement, afin de lutter contre le gaspillage et le suremballage dans ce secteur. Cette charte comprend 10 engagements qui concernent l’ensemble des déchets et s’articulent autour de 4 axes : réduire, réemployer, recycler, et enfin sensibiliser et communiquer.

Envie d’en savoir plus ? Utilisez notre outil en ligne
Accédez aux offres de collecte de nos partenaires

Trouvez un prestataire de collecte à proximité

Contactez-nous directement