Accueil » Les déchets » Recyclage du verre en entreprise

Flux de déchet

Le recyclage du verre en entreprise

Le recyclage du verre est infini et donc est à favoriser face au plastique ! Cependant, c’est le type de déchet le plus lourd et afin d’économiser des ressources en énergie, privilégiez le réemploi au recyclage du verre, pourquoi pas par le système de consigne.

Recyclage du verre en entreprise

Le taux de recyclage du verre est de 76% en France. Et dans votre entreprise ?

Zéro déchet à l’horizon !

Take a Waste vous accompagne vers une meilleure gestion de vos déchets

Trouvez un prestataire de collecte à proximité

Chaque année en France, le gisement (la quantité totale de déchets de verre) est estimé à 5 millions de tonnes  (dont seulement 2 millions de tonnes sont collectées séparément)

11% du gisement est produit par les activités tertiaires, 62% par les ménages

Les déchets de verre sont composés à 82% de verre creux (verre d’emballage) et à 18% de verre plat 

Bonne nouvelle, la recyclabilité du verre est excellente !

Le taux de recyclage du verre est de 76%

1 tonne de verre recyclé, c’est 1 demi tonne de CO2 et 660 kg de sable économisés

sources : Ademe, Copacel

Le recyclage du verre, informations clés 

Les 2 familles de verre sur le marché

Il y a deux familles de verre : le verre artisanal, et le verre industriel.
Le verre industriel comprend les fibres de verre, les verres plats comme les vitres, et les verres creux d’emballage. Cette dernière catégorie représente la majorité du verre produit.
Le verre d’emballage représente près de la moitié des déchets d’emballages triés en France, soit environ 2 millions de tonnes par an. 

Que faire de votre verre ?

Recycler une tonne de verre serait l’équivalent d’une économie d’une demie tonne de CO2 !
Le taux de recyclage du verre est de plus de 76 % en France. Mais nous pouvons mieux faire ! D’autant plus que le verre est recyclable à 100 % et à l’infini.

Que devient le verre collecté ?

Une fois collecté, le verre est brisé, fondu et moulé pour former de nouveaux emballages. En France, contrairement à d’autres pays, les verres transparents et colorés sont mélangés : les verres recyclés ne peuvent donc être que colorés.
Tous les types de verre ne sont pas recyclables ! Sont exclus du recyclage les verres spéciaux (lampes, écrans de télévision, verres optiques…) et les verres de vaisselles, qui sont en réalité de la céramique transparente fondant à une température bien plus élevée que le verre.

Comment réduire l’utilisation du verre en entreprise ?

La consigne est un système permettant la réutilisation des emballages en verre. Le système est le suivant : la personne achetant le produit paie une part en plus, qui lui est rendue lorsqu’il ramène l’emballage au vendeur. Ce système est encore peu répandu en France, contrairement à certains de nos voisins… Il faut également le relativiser face aux impacts des transports entre conditionneurs et utilisateurs, et au poids du verre (plus le verre est lourd, plus les transporteurs consommeront du carburant).

Quand cela est possible, vous pouvez – et devez – bien sûr privilégier le réemploi plutôt que l’achat de nouveaux emballages en verre.

Dans tous les cas, au vu de ses qualités notamment de recyclage, le verre est à privilégier face au plastique !

Réglementation sur le recyclage du verre

Décret 5 flux

Le verre est concerné par le décret 5 flux et doit donc être trié à la source par les entreprises, à partir du moment où celles-ci produisent plus de 1 100 litres de déchets par semaine. 

Vous pouvez consulter notre article sur le décret 5 flux.  

Le zéro déchet en actualités

Déchets dangereux : comment les trier ?

Déchets dangereux : comment les trier ?

Les actualités zéro déchet Déchets dangereux : comment les trier ?  La réglementation impose aux professionnels de trier, faire collecter, et tracer leurs déchets dangereux. Au quotidien, des confusions persistent pourtant sur le geste de tri à adopter face à ce type...

Déchets infectieux : que dit la réglementation ?

Déchets infectieux : que dit la réglementation ?

Les actualités zéro déchet Déchets infectieux : que dit la réglementation ? L’Ademe estime à 170 000 tonnes le gisement annuel de DASRI en France (établissements de santé et patients en auto-traitement confondus)[1]. Quelle réglementation s’applique aux déchets...

Déchets dangereux : que dit la réglementation ?

Déchets dangereux : que dit la réglementation ?

Les actualités zéro déchet Déchets dangereux : que dit la réglementation ? En 2012, la France a produit 11 millions de tonnes de déchets dangereux, soit 3% du volume de total des déchets générés. Chaque année, 45 % des déchets dangereux sont valorisés, dont 31 % sont...

Envie d’en savoir plus ? Utilisez notre outil en ligne

Accédez aux offres de collecte de nos partenaires

Trouvez un prestataire de collecte à proximité

Contactez-nous directement