Télécharger gratuitement

votre baromètre déchet 2023
dans l'hôtellerie

Take a waste | Baromètre déchets 2023 – Hôtellerie
Take a waste | Baromètre déchets 2023 – Hôtellerie

Basé sur un échantillon de plus de 200 établissements, découvrez les performances déchets des hôtels-bureaux, hôtels-restaurants et hôtels de luxe en 2023.

Après plus de 200 diagnostics réalisés, il nous est rapidement apparu que les établissements hôteliers ont besoin de repères, de façon à pouvoir se comparer entre eux : une production de déchets ou un taux de tri ne disent pas grand-chose dans l’absolu, mais des moyennes sectorielles sur ces indicateurs permettent une comparaison entre pairs.

Nous sommes convaincus que la publication d’indicateurs pertinents sur les déchets peut donner aux établissements hôteliers l’envie de progresser et les aider à se fixer des objectifs réalistes pour le tri et / ou la réduction à la source des déchets qu’ils produisent. Les enjeux aujourd’hui sont immenses, les établissements « partent de loin » et à notre avis :

  • La mise en conformité réglementaire doit être une priorité pour les – nombreux – hôtels qui ne trient pas encore les cartons, verres, papiers, emballages ou biodéchets. Le rappel de la réglementation fait dans ce livre blanc (pages 4 et 5) aidera les établissements à s’y retrouver dans l’ensemble toujours plus dense des règles applicables en matière de déchets ;
  • Un tri plus poussé est l’étape d’après, sachant qu’une quarantaine de flux de déchets différents sont générés dans les hôtels (déchets d’équipements électriques et électroniques, literie, piles, ampoules, cartouches d’imprimante, etc.) ;
  • Enfin, la réduction à la source peut être menée en parallèle et de façon complémentaire au tri. Là encore, il y a de nombreuses actions possibles, de la lutte contre le gaspillage alimentaire à la réduction des emballages ou des produits d’accueil, et des économies importantes peuvent être faites à cette occasion sur tous les achats de produits « inutiles » (au cas où l’argument environnemental serait insuffisant pour engager les équipes ou les directions).

Il reste donc un vrai travail à mener pour améliorer la gestion des déchets dans le secteur de l’hôtellerie. C’est la raison d’être de Take a waste de « réduire au quotidien la dissipation des ressources » et la prise de conscience des gaspillages actuels doit aider justement à les réduire. 

Abonnez-vous à notre newsletter

Au menu :
3 articles d’actualité, 1 recommandation culturelle. 

L’essentiel délivré dans votre boite mail chaque mois.