Accueil » Les déchets » Recyclage des biodéchets en entreprise

Flux de déchet

Le recyclage des biodéchets en entreprise

Le recyclage des biodéchets (déchets alimentaires), qui représentent plus de 20 millions de tonnes en France, est encore trop peu répandu. Au delà de l’indispensable lutte contre le gaspillage alimentaire, il est pourtant possible de valoriser les biodéchets, que ce soit en méthanisation ou en compost !

Recyclage des biodéchets en entreprise

En France, c’est 20 à 30 kg de nourriture non consommée. Et vous ?

Zéro déchet à l’horizon !

Take a waste vous accompagne pour réduire vos biodéchets

Evaluez gratuitement votre performance déchets

Infos

Réglementation

Secteurs

Les infos essentielles sur le recyclage des biodéchets

 

Que connaissez-vous sur le recyclage des biodéchets ?

Le marché des déchets alimentaires

En France, les circuits de reprise et de recyclage des biodéchets sont embryonnaires. Actuellement, la majorité des biodéchets sont jetés avec les ordures ménagères résiduelles. Ils représentent jusqu’à 32% du poids de notre poubelle de tout-venant ! Et sont ensuite enfouis ou incinérés. Ce qui est un non-sens pour ce type de déchet à haute valeur ajoutée.

On estime à 22 millions de tonnes le gisement de biodéchets en France.

 

Que faire de vos biodéchets ?

Les biodéchets doivent être triés séparément des autres déchets pour être repris séparément par un prestataire spécialisé qui achemine le flux en compostage ou en méthanisation (voir ci-après).

Cette séparation à la source est même obligatoire depuis 2016 pour les acteurs qui en produisent plus de 10 tonnes par an. Elle sera obligatoire pour tous les acteurs sans limite de tonnage d’ici 2025.

Attention : il est interdit de mélanger les emballages en matière fibreuse ou en plastique biosourcé, même si ceux-ci sont soit-disant compostables, avec les biodéchets.

 

Que deviennent les biodéchets ?

Les biodéchets peuvent être méthanisés ou compostés. La méthanisation est un processus de récupération de l’énergie par fermentation de la matière. Alors que le compostage permet de produire un riche amendement pour les sols.

La gestion des biodéchets, en plus d’être un sujet d’actualité, est un levier pédagogique important pour aborder les questions d’économie circulaire. De nombreux prestataires de collecte proposent de distribuer à leurs clients des sachets de compost issus des déchets qu’ils ont auparavant triés.

 

Comment réduire les déchets alimentaires ?

La lutte contre le gaspillage alimentaire est le principal levier de réduction des déchets alimentaires. En 2016, Guillaume Garot a fait voter une loi comportant 23 points pour réduire le gaspillage alimentaire. Il engage la grande distribution et la restauration collective, et plus particulièrement les milieux scolaires, les EHPAD, les hôpitaux à mieux gérer leur production.

Au niveau mondial, c’est 30% de la production qui serait ainsi non consommée. En France, c’est 20 à 30 kg de nourriture non consommée qui serait ainsi jetée chaque année, soit 16 milliard d’euros.

Réglementation du recyclage des biodéchets

Secteurs concernés par le recylage des biodéchets

Tous les secteurs du tertiaire sont concernés par le recyclage des biodéchets!

Les hôtels
Les restaurants
Les établissements de santé
Les activités de bureau
La grande distribution

Nos actualités sur le recylage des biodéchets

Pourquoi les déchets en mélange vont coûter de plus en plus cher

Les DIB sont les « déchets en mélange » d’une entreprise. Pour certaines, il est encore économiquement intéressant de faire collecter la majorité de ses déchets sous cette forme – mais pour combien de temps ?
Pour au moins quatre raisons, le déchet en mélange va coûter de plus en plus cher (par rapport au déchet trié).

Envie d’en savoir plus ?

Votre diagnostic déchets en ligne (gratuit) en six minutes

Evaluez gratuitement votre performance déchets

Un premier pas vers le zéro déchet

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn