Accueil » Blog » Déchets de bureau : les gestes qui sauvent

Les actualités zéro déchet

Déchets de bureau : les gestes qui sauvent

Pour peu que vous y prêtiez attention, dans un bureau les déchets sont partout : papiers, crayons, emballages, canettes en aluminium, gobelets en plastique ou en carton, déchets alimentaires du midi (et du soir pour les amateurs de nocturnes), ordinateurs, téléphones, mobilier, etc. Finalement, tous les objets de bureau qui vous entourent vont devenir plus ou moins vite des déchets. Alors que faire ?

3 juin 2019

Comment réduire et comment bien trier ses déchets de bureaux ?   

1/ D’abord prévenir

Au bureau, le « zéro déchets » est possible et devrait être un objectif largement partagé par les entreprises.

Flux par flux, de nombreuses actions de prévention des déchets sont faciles à mettre en œuvre :

Flux
Actions de prévention possibles
Papier

Limiter l’impression des mails, des présentations, des documents, etc.

Imprimer recto-verso (programmation par défaut de l’imprimante)

Réutiliser le papier utilisé pour du brouillon

Gobelets

Utiliser des verres réutilisables ou des tasses

Privilégier l’emploi de gourdes

Dosettes café et sucre, touillettes Utiliser une cafetière à piston, une sucrière et des couverts réutilisables
Sachets de thé Acheter du thé en vrac et utiliser des boules à thé
Emballages plastiques du déjeuner Utiliser des lunchboxs (tupperwares)
Cartons (colis) Au lieu de les jeter, les réutiliser pour envoyer de nouveaux colis

Établissement de santé, de restauration ou hôtel

Identifiez avec nos experts de la gestion des déchets, les économies potentielles que vous pouvez réaliser.

Siège d’un groupe multisite.

Optez pour nos audits déchets standardisés et économisez jusqu’à 20% de la facture de gestion des déchets** au niveau du groupe.

Evaluez gratuitement votre performance déchets

2/ Ensuite guérir

Certains déchets sont plus difficiles que d’autres à éviter, mais pour ces déchets-là des solutions d’optimisation et de tri existent.

L’enjeu est donc de choisir la bonne filière et surtout le bon prestataire de collecte.

Flux
Filière REP ?
Bon réflexe
Mobilier Oui Privilégier le mobilier d’occasion
Equipements Electriques et Electroniques (EEE) Oui Optimiser la durée de vie des appareils : éteindre au lieu de mettre en veille, optimisation des réglages de l’ordinateur, faire réparer au lieu de changer, etc.
Cartouches d’encre toner Oui

Assurer une reprise par le fournisseur

Mettre en place des boîtes de récupération et contacter un prestataire spécialisé (dont Conibi qui est gratuit pour une quinzaine de marques de cartouches)

Piles Oui

Utiliser des piles rechargeables

Mise en place de boîtes de récupération

Stylos bille Non

Privilégier les stylos rechargeables

Adhérer au programme de recyclage des instruments d’écriture par Terracycle® et BIC®

Mégots Non

Installer un cendrier ludique

Faire appel à un prestataire spécialisé

Biodéchets Non

Installer un lombricomposteur ou apporter dans un compost de proximité

Mettre en place une collecte séparée des biodéchets : obligatoire pour les entreprises qui produisent plus de 10 tonnes de biodéchets par an

Afin de mener à bien les actions ci-dessus, il est indispensable de sensibiliser les employés et de les mobiliser autour de la question du tri et du zéro déchet. Comment ?

  • En supprimant les poubelles individuelles, qui sont un ennemi du tri ;
  • En incitant au zéro déchet par un mot dans une newsletter interne ou un lien vers un blog (par exemple l’excellent Didier Déchets) ;
  • En diffusion une enquête de satisfaction sur le tri des déchets au bureau ;
  • En communicant régulièrement sur les actions de prévention et les consignes de tri ;
  • En lançant à tous les employés un « défi zéro déchet » ;
  • Etc.

En conclusion, ce ne sont pas les actions qui manquent et il est possible d’agir vite sur la question des déchets.

Plus encore, les déchets sont une partie très visible du « développement durable » et ils peuvent agir comme un catalyseur d’une démarche plus complète de RSE au bureau !

S’inscrire à la newsletter

Nos actualités zéro déchets

Pourquoi les déchets en mélange vont coûter de plus en plus cher

Les DIB sont les « déchets en mélange » d’une entreprise. Pour certaines, il est encore économiquement intéressant de faire collecter la majorité de ses déchets sous cette forme – mais pour combien de temps ?
Pour au moins quatre raisons, le déchet en mélange va coûter de plus en plus cher (par rapport au déchet trié).

Envie d’en savoir plus ?

Votre diagnostic déchets en ligne (gratuit) en six minutes

Evaluez gratuitement votre performance déchets

Un premier pas vers le zéro déchet

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn