tri des déchets

LES ACTUALITÉS ZÉRO DÉCHET

Comment former vos collaborateurs au tri des déchets ?

Vos filières de tri sont mises en place ? Une étape cruciale est cependant nécessaire : la formation au tri ! Avec tous les changements que le tri occasionne, vos collaborateurs ont besoin (ou auront encore besoin) d’explications claires et précises.

Découvrez dans cet article les meilleures pratiques et conseils pour vos formations au tri des déchets ! 

 

Il peut exister trois types de formation au tri en présentiel dans une entreprise :
  • La formation à l’issue de changements : De nouvelles filières de tri viennent d’être mises en place dans votre établissement, les collaborateurs sont informés des nouvelles consignes.
  • La formation type « piqûre de rappel »: De nouveaux collaborateurs viennent d’intégrer l’entreprise, ou bien les consignes de tri ont été oubliées, il est alors nécessaire de programmer de nouvelles formations.
  • La formation « événementielle »: Une présentation est organisée à l’issue d’une journée ou semaine liée à l’environnement (exemple : journée mondiale du recyclage le 18 mars, semaine européenne de la réduction des déchets en novembre, etc.).

1/ Organiser au mieux la formation au tri des déchets 


Quel que soit le type, des points clés sont à prévoir pour préparer l’intervention :
  • Le temps: environ 30 minutes de créneau sont nécessaires (en comptant le temps de question/réponse).
  • Le lieu: dans un espace calme (une salle de réunion / de pause) avec toutes les équipes. Le formateur peut ensuite se déplacer dans chaque espace avec les équipes concernées pour montrer / expliquer les cas de tri.
  • Les supports: des visuels sont fortement conseillés pour accompagner l’intervention : des visuels qui illustrent les enjeux, la nouvelle signalétique de tri, un plan du nouveau circuit de tri, etc. Pensez à avoir les déchets les plus fréquents de votre établissement avec vous durant la présentation !
  • L’invitation: prévenez avec assez d’avance les collaborateurs afin qu’ils puissent s’organiser dans leurs tâches.
  • Le / la formateur.trice: il peut s’agir d’une personne externe spécialisée sur le sujet, tout comme un responsable ou une personne dédié dans l’établissement. Dans le deuxième cas, il est nécessaire que la personne prépare en profondeur le sujet et anticipe des questions qui peuvent lui être posées (sur la nouvelle organisation, la logistique, le cas par cas du tri des déchets, etc.)

Le format de la présentation pourra être différent en fonction du type de formation, mais la structure reste globalement la même :

  1. Expliquer les enjeux
  2. Transmettre la consigne

2/ Expliquer les enjeux du tri des déchets


C’est une partie incontournable de la formation ! Si les collaborateurs ne perçoivent pas l’impact de leurs actions, il est certain que le tri ne sera pas bien effectué (et créera de facto une perte de temps et de coût à l’entreprise). C’est donc un point de départ pour ancrer au mieux la motivation et les habitudes des collaborateurs.

Quels sont les enjeux (et limites) du recyclage ? Nous avons dédié un article à ce sujet !

Le format de présentation aura un impact considérable sur l’attention et la motivation des collaborateurs au tri. Vous avez donc plusieurs options :
Format Avantages et inconvénients  

Une présentation directe : le formateur transmet devant une assemblée les informations : le constat, des chiffres clés, des images chocs, etc.

Conseil : Afin de mieux retenir les informations, n’hésitez pas à utiliser des comparaisons !

Par exemple, le poids de certains déchets générés chaque année par l’établissement peut avoir des équivalents assez impressionnants :

  • 2 / 2,5 tonnes : le poids d’un gros hippopotame
  • 7 tonnes : le poids d’un éléphant
  • 500 tonnes : le volume d’une piscine olympique

Avantage : la présentation est rapide et facile à mettre en place. De plus, le message principal est globalement bien transmis.

Inconvénient : pour les moins sensibilisés à ce sujet, la motivation ne sera pas assez ancrée, et peut assez facilement s’estomper.

Un atelier réalisé en interne : le formateur présente les informations sous forme de quizz, de jeux, ou toute autre animation collaborative.

Avantage : les collaborateurs sont actifs et retiendront bien mieux les informations. De plus, cet atelier joue aussi sur la cohésion d’équipe.

Inconvénient : l’atelier nécessite plus de temps de préparation de la part du formateur.

Un atelier réalisé par un acteur externe : format semblable à l’atelier réalisé en interne, il s’agit cependant d’une animation organisée par un animateur externe.

Dans le cadre d’une formation « évènementielle », vous pouvez contacter des organisateurs de Team Building RSE, tel que La Fabrique des Castors (validé par l’équipe de Take a waste !)  

Avantage : Comprend les mêmes avantages que l’atelier réalisé en interne. Le formateur sera en plus un professionnel dans ce domaine : c’est un gain de temps et de qualité pour l’entreprise.

Inconvénient : cet atelier nécessite un coût pour l’entreprise.

Vous avez des questions sur vos différents types de déchets ?

Consultez nos fiches déchets !

 

3/ Transmettre les consignes du tri des déchets

  1. Annoncer les changements :
    Présentation du nouveau mobilier, des nouvelles signalétiques, et bien sûr des nouveaux gestes de tri dans l’établissement.
  2. Souligner les points d’attention :
    Prenez un temps pour présenter les exceptions (exemple : l’utilisation de sacs transparents ou jaunes, etc.), des interdictions (exemple : les aliments refusés dans les biodéchets), voire des nouveautés (exemple : les yaourts sont à présent autorisés dans le bac emballage).
  3. Rappeler les mauvaises pratiques de tri à éviter
    Par exemple :
    • La vaisselle cassée ne va pas dans le verre mais dans la poubelle résiduelle.
    • Les déchets souillés (ex : carton de pizza avec de l’huile) vont dans la poubelle des emballages.
  4. Prendre du temps pour répondre aux questions
     
  5. Vérifier les connaissances des nouvelles consignes
    Faites trier les participants avec un “kit pédagogique” ou même des vrais déchets, dans les différentes poubelles de tri mises en place dans votre établissement. C’est un excellent moyen de voir si les consignes ont bien été retenues, et pour vos collaborateurs de vérifier s’ils elles ont bien été comprises.

Vous avez besoin d'un accompagnement sur la gestion de vos déchets ?

Take a waste peut vous aider !

Laisser un commentaire